Les épisodes

#46 – PERCKO : Comment lancer un produit de santé technique et innovant ?

Le e-commerce a permis, dès le début, de donner beaucoup de visibilité au B2B et d’avoir de la demande entrante. Aujourd’hui, le B2B apporte un tampon qui nous permet de nous imposer comme des experts aux yeux du grand public.

Photo de Grégoire Gimaret Product Marketing Manager de Snap

#45 – Snap : utiliser la première app des 13-35 pour faire connaître sa marque e-commerce

En moyenne, les annonceurs se battent pour avoir 3 secondes de temps passé sur une publicité mobile. Avec ces expériences en réalité augmentée sur Snap, et dans le cas de Ralph Lauren, on passe à 24 secondes d’attention.

Photo de Benoît Perrotin, directeur SEO d'Eskimoz

#44 – Eskimoz : 10 conseils SEO spécial e-commerce.

Pour faire un bon SEO, il faut être curieux de nature, aller regarder ce que fait la concurrence, mais aussi savoir se remettre en question en permanence.

Photo de Jospeh Ayoub Fondateur de Mieux Que Des Fleurs

#43 – Mieux Que Des Fleurs : d’un side project en test and learn à 100 000 commandes en 3 ans.

Avant de lancer un produit sur un e-shop, il faut ouvrir un site avec la possibilité de commander, connecter un outil de paiement et enfin il faut mettre en place toute la communication - Instagram, Twitter, Facebook - en créant des visuels.

Photo de Wilfried Garnier Fondateur de SuperProf

#42 – Superprof : Croissance externe et SEO, les ingrédients d’une hyper-croissance auto-financée.

Je voulais monter une boîte internationale. On s’est d’abord focalisés sur la France pour valider notre modèle économique mais 6 mois après le lancement, on attaquait déjà l’Espagne, puis l’Italie, l’Angleterre, le Brésil etc.

Photo d'Thomas Lang, épisode 41, cofondateur de Chef Club

#41 – Chefclub : la recette pour 80M de followers organiques et 1 milliard de vues par mois en 4 ans

On a pris l’inspiration des acteurs déjà présents sur le marché tout en apprenant des erreurs des uns et des autres. Aujourd’hui, il n’y a personne qui vise plus juste que Chefclub et c’est ce qui nous a permis de devenir les leaders.

Photo d'Anatole Ronzan, épisode 40, fondateur de Ma Coque

#40 – MaCoque : Se battre contre Amazon en auto-financement et croissance organique

En mai 2015, lors d’une conférence de Xavier Niel, j’ai décidé de complètement basculer de WooCommerce à PrestaShop et de diviser le prix des produits par trois. Ça a payé ! En 2015, on a fait 180k€ et 1M€ en 2016.

Photo de Thomas Méheut, épisode 39, cofondateur de Respire

#39 – Respire : Bonnes pratiques et croissance organique pour séduire 50 000 clients en 1 an

Dès le début de l’aventure, on a fait intervenir la communauté de Justine dans le développement produit. On a échangé avec plusieurs personnes sur le projet, le produit, le parfum etc.

Photo de Lisa Nakam, épisode 38, directrice générale en charge du digital et du wholesale de Jonak

#38 – Jonak : Comment digitaliser et internationaliser la distribution de sa marque familiale ?

Notre corner aux Galeries Lafayettes a fonctionné comme une véritable vitrine pour Jonak. C’est ce qui nous a permis d’ouvrir beaucoup de magasins à l’international.

Photo de Louis Marty, épisode 37, cofondateur de Merci Handy

#37 – Merci Handy : Produits cleans, licornes, arcs-en-ciels et 3 millions de produits vendus en 2019

Je suis fan du multi-channel. Une marque a le droit d’être partout et je trouve ça beaucoup moins risqué, surtout en ce moment. Mais il ne faut pas proposer partout la même chose au client et offrir des expériences différentes selon les points de contact.

Photo de Florent Carrio, épisode 36, cofondateur de Nutripure

#36 – Nutripure : Comment lancer et développer une ligne de compléments bio avec un champion du monde ?

La qualité de nos produits et notre service client ont permis une forte communication par bouche-à-oreille. Grâce à cela, nous avons aujourd’hui plus de clients que de followers.

Photo de Coline Mazeyrat, épisode 35, cofondatrice de Jho

#35 – Jho : Hygiène féminine bio : comment rassurer et convertir 50 000 femmes ?

Jho a été créé avec la volonté d’être juste et honnête envers les femmes en proposant enfin des produits sains pour leur corps et en leur permettant à toutes de bénéficier de ces produits de première nécessité.

Photo de Frédéric Pilloud, épisode 34, directeur e-commerce de MisterFly

#34 – MisterFly : Comment le rebel des voyagistes en ligne est devenu numéro 2 en 5 ans

Aujourd’hui, si on veut partir en vacances pour un budget peu cher, il faut acheter son billet 8 à 10 mois avant. Mais il est compliqué, au niveau de son budget, de se projeter aussi longtemps en avance.

Photo de Quentin Ory, épisode 33, cofondateur des Mini Mondes

#33 – Les Mini Mondes : Comment vendre des jouets sur Linkedin ?

“Avant de me lancer, j’étais certes dans les jeux de société mais je ne connaissais rien au marché du jouet. J’avais seulement quelques a priori et le sujet du plastique en tête.”

Photo de Martin Charousset, épisode 32, responsable marketing digital de Faguo

#32 – Faguo : 12 millions de CA et 1,5 million d’arbres plantés

“En plus de nos objectifs business, en tant qu’employés, on a des objectifs RSE pour améliorer notre impact au sein de la société. Moi j’ai choisi de faire la chasse aux e-mails.”

Photo de Charlie Rousset, épisode 31, fondateur de Morphée

#31 – Morphée : 500 000 € de vente dans les 2 premiers mois

“On a vraiment fait en sorte d’intégrer les premiers contributeurs dans le projet en leur donnant des nouvelles régulièrement, en leur envoyant des photos etc. Aujourd’hui ce sont les meilleurs ambassadeurs de Morphée.”

Photo de Julie Pellet, épisode 30, responsable du développement de la marque Instagram Shopping

#30 – Instagram : 9 tips pour exploser ses ventes sur Instagram Shopping

“Aujourd’hui, grâce à Instagram, en plus de générer des ventes le jour j, on peut créer des ventes et inscrire son image sur le long-terme parce que l’on aura préalablement fédéré une communauté autour de sa marque.”

Photo de Michael Weisz, épisode 29, cofondateur de Shapeheart

#29 – Shapeheart : Youtube, Amazon et influence : la recette pour optimiser son lancement

“Les premiers échantillons sont réalisés à la maison. On achète des tissus, des aimants et on les fabrique nous-mêmes. Une fois qu’on tient des prototypes, on contacte des usines pour lancer la production.”

Photo de Grégoire Remy, épisode 28, Directeur Data et Marketing Digital chez Le Petit Ballon

#28 – Le Petit Ballon : 1,5 millions de bouteilles vendues sans pub

"Avec la loi Evin, impossible de faire de pub à la télévision. Donc toute notre communication est faite sur les réseaux sociaux. Ça nous a permis de réaliser de nombreux contenus photos et vidéos."

Photo de Simon Menard, épisode 27, cofondateur de Nide.co

#27 – Nidé.co : Co-créer des produits cosmétiques à partir de véritables besoins.

“Quand on lance sa marque, il faut certes regarder les ventes, mais il faut surtout regarder les réassorts. Quand un client rachète dans le même mois, le même produit, c’est très bon signe”

1 2 3