#43

Photo de Jospeh Ayoub Fondateur de Mieux Que Des Fleurs

#43 – Mieux Que Des Fleurs : d’un side project en test and learn à 100 000 commandes en 3 ans.

Avant de lancer un produit sur un e-shop, il faut ouvrir un site avec la possibilité de commander, connecter un outil de paiement et enfin il faut mettre en place toute la communication - Instagram, Twitter, Facebook - en créant des visuels.

#38

Photo de Lisa Nakam, épisode 38, directrice générale en charge du digital et du wholesale de Jonak

#38 – Jonak : Comment digitaliser et internationaliser la distribution de sa marque familiale ?

Notre corner aux Galeries Lafayettes a fonctionné comme une véritable vitrine pour Jonak. C’est ce qui nous a permis d’ouvrir beaucoup de magasins à l’international.

#32

Photo de Martin Charousset, épisode 32, responsable marketing digital de Faguo

#32 – Faguo : 12 millions de CA et 1,5 million d’arbres plantés

“En plus de nos objectifs business, en tant qu’employés, on a des objectifs RSE pour améliorer notre impact au sein de la société. Moi j’ai choisi de faire la chasse aux e-mails.”

#27

Photo de Simon Menard, épisode 27, cofondateur de Nide.co

#27 – Nidé.co : Co-créer des produits cosmétiques à partir de véritables besoins.

“Quand on lance sa marque, il faut certes regarder les ventes, mais il faut surtout regarder les réassorts. Quand un client rachète dans le même mois, le même produit, c’est très bon signe”

#25

Photo de Edouard Caraco, épisode 25, fondateur de The Bradey

#25 – The Bradery : Comment faire 10M€ de C.A. en année 2 sur Insta ?

“Au début, on se rend compte de deux choses : les marques veulent que l’on protège leur image, et leur audience est vieillissante. Au même moment, Instagram, qui répond déjà aux deux premières problématiques, lance Insta Shopping. Il y a un alignement des étoiles énorme pour nous : il fallait qu’on devienne le premier acteur de vente éphémère sur Instagram.”

#22

Photo de Déborah Janicek, épisode 22, fondatrice de Dualist

#22 – Dualist : lancer une DNVB textile avec plus de 40 refs en 6 mois

"Il est important de travailler tous les éléments du mix en parallèle : tu peux pas attendre d'avoir tes collections pour savoir où tu vas distribuer, d'avoir ton logo pour lancer tes collections : c'est un vrai jeu d'équilibriste et de puzzle"

#21

Photo de Thomas Rouault, épisode 21, fondateur de Snowleader

#21 – Snowleader : User centric, reblochon et 32M€ de CA

“Le montant du cash levé, vis-à-vis de notre chiffre d’affaires généré, par rapport à la moyenne e-commerce européenne est important et on en est fier. Pour autant, un sou est un sou : quand on crée un poste, on veut être sûr d’avoir le budget et une espérance de gain.”

#18

Photo d'Emilien Foiret, épisode 18, Cabaïa

#18 – Cabaïa : Du pop-up éphémère à 15M€ de CA en 4 ans

“Plutôt que d’acheter un 4x3 désuet comme tout le monde fait, on préfère les popups : des panneaux de pub vivants qui apportent une expérience”

#15

Photo de Nicolas Serres, épisode 15, T-shirt Corner

#15 – Tshirt Corner : S’ouvrir au BtoB pour ne plus être dépendant de la saisonnalité

“Quand on a compris que l’acquisition n’était pas scalable à l’infini, on a fait deux choix : se concentrer sur le SEO où nos concurrents avaient une longueur d’avance, et le plus important, s’ouvrir au BtoB.”

#9

Photo de Geoffrey Bruyère, épisode 9, Bonne Gueule

#9 – Bonne Gueule : Fédérer sa communauté ailleurs que sur Instagram

“On ne cherche pas à créer un funnel facile et sans friction. On cherche à créer un climat de confiance et de ne pas être dans de l’optimisation court terme. On est à l’opposé de la plupart des théories sur le e-commerce”

#4

Photo de Rodolphe Gardies, épisode 4, Asphalte

#4 – Asphalte : Le Crowdfunding comme modèle pérenne

“Le problème avec la vente en ligne, c’est qu’on vend des idées, des photos, un concept… c’est ce concept qu’on doit faire acheter plus qu’un produit.”

#1

Photo d'Arnaud Péré, épisode 1, Monsieur TSHIRT

#1 – Monsieur Tshirt : La stratégie zéro stock

“Il faut être super réactif, si on se dit le concept sera le même dans 10 ans, on se condamne.”

1 2