#164

24.05.22

Quentin Ory - Les Mini Mondes Catch up #20 – Tester sans s’éparpiller en restant fidèle à ses valeurs et sa communauté, avec Quentin Ory

Notez cet épisode

On explore beaucoup de sujets en même temps, en ayant conscience que ça peut être risqué. Mais on sent qu’il y a quelque chose de super puissant à faire autour de cette licence. donc on s’accorde quelques pas de côté. Ça rend l’aventure d’autant plus excitante, car elle ne ressemble pas à ce que peuvent créer beaucoup de boîtes. “

2 ans et demi se sont écoulés depuis la dernière rencontre entre Laurent Kretz et Quentin Ory. Les Mini Mondes ont bien évolué dans ce laps de temps, passant d’une idée un peu fun autour de jouets fabriqués en France à une licence créative, et bientôt une série animée. 

Pour opérer cette transition, sans perdre de vue sa North Star, Quentin a dû trouver le bon équilibre. Pas facile en effet de tester beaucoup de choses (des aires de jeux en passant par une application dédiée aux familles) tout en restant fidèle à ses valeurs et sa mission première : éduquer et éveiller les enfants. 

Dans ce catch-up, il nous partage ses conseils pour garder le cap. Mais aussi ce que lui ont appris ces 2 années de commercialisation, en matière de création d’une licence,  de partenariats avec ses marques affinitaires, de distribution et de marketing éthique. 

Dans ce nouvel épisode du panier, vous trouverez des apprentissages en :

  • Levée de fonds : prendre les conseils qui nous sont partagés sans se laisser désorienter  [08”55] ; 
  • Création d’une licence : penser sa bible littéraire et graphique et faire des parents les prescripteurs de son univers [15”22] ; 
  • Partenariats : se rapprocher de marques affinitaires en leur apportant une caution de bon sens sur des sujets difficiles à aborder [19”46] ; 
  • Distribution : diversifier ses stratégies d’acquisition en adoptant une véritable approche omnicanale  [27”30] ; 
  • Marketing : mettre du sens dans sa stratégie tout en maintenant sa croissance en investissant dans sa communauté [32”00] ; 
  • Stratégie de développement :  garder le cap et suivre ses intuitions en misant sur le test and learn avec des budgets minimes [40”53]. 

Pour en savoir plus sur les références abordées dans l’épisode :

#33 – Les Mini Mondes : Comment vendre des jouets sur Linkedin ?

#161 – D’une bonne idée à une marque – la transformation de Morphée en 2 ans, avec Charlie Rousset

#158 – Unbottled : x20 en 1 an en restant humble, avec Benjamin Legros

Eutopia – le fonds responsable qui a investi dans Les Mini Mondes 

Gulli Parc – l’inspiration de Quentin pour ses futures aires de jeu

Pour découvrir tout ça, c’est par ici. Si vous préférez Apple Podcasts, par là si vous préférez Podcast Addict ou encore ici si vous préférez Spotify.

Inscrivez- vous à la newsletter sur lepanier.io pour ne rater aucun conseils des invités du Panier et cartonner en e-comm ! 

Et n’oubliez pas de laisser 5 étoiles et un commentaire sympa sur Apple Podcasts si l’épisode vous a plu.

Le Panier est un podcast du label Orso Media, produit par CosaVostra.

Les Mini Mondes

Les Mini Mondes, c’est quoi ?

Les Mini Mondes, c’est une entreprise de bientôt 3 ans qui s’est lancée sur le marché des jouets pour proposer des alternatives Made in France et recyclées. Depuis, les supports de la marque se sont énormément diversifiés (jeux de société, carnets de voyage, cartes du monde, et bientôt une série animée) et les Mini Mondes a entamé sa transition vers une licence créative. Mais sa mission d’éveiller les enfants et de faire bouger les familles, elle, n’a pas bougé.

Qu’est-ce qu’une licence ?

On parle de licence de marque quand son propriétaire accepte de louer à un licencié le droit d’utiliser sa marque, totalement ou partiellement, en échange de redevances.  Dans le cas des Mini Mondes, cela consiste par exemple à confier son univers créatif à une marque affinitaire (Aigle, Petit Bateau) pour lui permettre d’aborder des sujets complexes (comme la conso responsable) à travers ses personnages, la famille Duchemin. 

Qu’entend-t-on par marques affinitaires ?

Un « partenariat d'affinité » consiste pour une marque à s’associer à une entreprise qui partage ses valeurs pour créer des produits exclusifs, co-marqués. On pense par exemple à Nike, qui s'est associée à Apple pour créer l’Apple Watch Nike+. Mais aussi au partenariat noué par les Mini Mondes avec un fabricant de draisienne pour enfants afin de développer un modèle co-brandé. L’objectif est toujours le même :  s'apporter mutuellement de la valeur. 

  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
Le Panier est soutenu par CosaVostra

Cabinet de conseil et agence digitale qui aide ses clients à innover, à penser différemment et à générer de la croissance grâce au digital. Nous serions ravis d’imaginer votre prochain projet innovant.
On en parle ?