23.08.22

Benoît Venessy - On achète Français Hors-série – Avec PrestaShop : Faire le choix du made in France jusque dans son CMS, avec Benoît Venessy de On achète Français

Notez cet épisode

“On cherchait une solution accessible question tarif, dans laquelle on puisse mettre les mains dans le code et avec la possibilité d’ajouter des options.  Et le fait que PrestaShop soit français collait parfaitement avec nos valeurs”

Pour ce nouvel épisode en partenariat avec PrestaShop, Laurent Kretz a eu le plaisir d’échanger avec Benoît Venessy, qui a cofondé avec sa compagne la marketplace On achète Français. Une très belle histoire d’un side business familial, qui recense uniquement des produits fabriqués en France et de qualité. 

Lancé juste après le premier confinement, On achète Français a connu une belle croissance organique et fait aujourd’hui 250K de chiffre d’affaires annuel. La plateforme regroupe 150 vendeurs, plus de 20 OOO références (des bières artisanales aux abris de jardin). Elle peut aussi se targuer d’un beau taux de conversion de 3 % et d’un panier moyen de 150 euros. 

Benoît nous explique pourquoi et comment ils se sont lancés sur le Made in France. Sans aucune expérience en matière de codage, il revient surtout sur la façon dont il a twisté tout seul un PrestaShop pour en faire une belle place de marché. Dans cet épisode, on évoquera aussi ses apprentissages en matière d’acquisition. 

Dans ce nouvel épisode du Panier, vous trouverez des clés en matière de : 

  • Fake it until you make it : convaincre ses premiers vendeurs avec un simple site vitrine [16”40]
  • Business model : opter pour un mix d’abonnements payants et de commissions sur les ventes pour sécuriser ses sources de revenus [17”40] ; 
  • Migration : choisir un CMS Made in France et exporter 50 vendeurs et plus de 1 000 fiches produits en balisant chaque étape [21”30]  ; 
  • Optimisation backend et front : s’adosser à PrestaShop pour améliorer l’expérience de ses vendeurs et celle de ses clients  [28”00] ; 
  • Parcours client : attirer 60 % de son trafic via Google Shopping et accompagner ses visiteurs sur  7 pages produit avant qu’ils n’achètent l’article initial [36”00] ; 
  • Croissance :  miser sur les réseaux sociaux (LinkedIn), la newsletter et le SEO pour faire grandir organiquement sa base clients [44”15] ; 
  • Notoriété :  assurer sa légitimité et réassurer les consommateurs en triant sur le volet et en auditant ses fabricants français [48”25].

Pour en savoir plus sur les références abordées dans l’épisode :

#139 – Sunday Love : Du love, du hardware, du software et 3M€ en 2 ans, la recette de Nelly Meunier

#33 – Les Mini Mondes : Comment vendre des jouets sur Linkedin ?

#119 – Série Spéciale Paiement – Le paiement instantané et l’avenir des marketplaces, avec Romain Mazeries de MangoPay

H Moser – les montres Made in Suisse

Crisalid – le CMS no code

Foul factory – le crawler

Hubspot – le CRM français

Sendinblue – la solution d’emailing

Swello – pour optimiser sa stratégie social media

Webkul – pour développer son app e commerce

Inscrivez- vous à la newsletter sur lepanier.io pour ne rater aucun conseil des invités du Panier et cartonner en e-comm ! 

Pour découvrir tout ça, c’est par ici. Si vous préférez Apple Podcasts, par là si vous préférez Podcast Addict ou encore ici si vous préférez Spotify.

Et n’oubliez pas de laisser 5 étoiles et un commentaire sympa sur Apple Podcasts si l’épisode vous a plu.

Le Panier est un podcast du label Orso Media, produit par CosaVostra.

Tout savoir sur On achète Français

On achète Français, c’est quoi ?

On achète Français, c’est une marketplace 100 % Made in France créée par Carole & Benoit, deux entrepreneurs et défenseurs de l’économie française. La plateforme fait le lien entre les consommateurs sensibles au circuit-court et les producteurs, peu présents en ligne. Sur OAF, 100 % des produits sont fabriqués en France. Par exemple, pour les fabricants ayant plusieurs sites de production, seuls ceux issus des sites français sont listés.

Qu'est-ce qu’un crawler ?

Un crawler, ou robot d'indexation, est une sorte de robot, généralement exploité par des moteurs de recherche comme Google ou Bing. Son objectif est d’indexer le contenu d’un site web afin que ce dernier soit mieux référencé dans ses résultats de recherche. Les crawlers vont copier les pages soumises par leur propriétaire (suite à une création ou mise à jour) pour qu’elles soient indexées et plus faciles à trouver par les utilisateurs.

Quelles sont les différences entre les solutions no code et low code ?

En matière de création de site web et de gestion de contenu, les solutions no code et low code ont été de puissants leviers de démocratisation. Les deux permettent à des utilisateurs sans connaissance en informatique de créer facilement leur boutique en ligne. Si dans le low-code (comme PrestaShop), les développeurs ont une certaine autonomie et peuvent accéder manuellement au code, le no-code (Crisalid) a une approche 100 % non interventionniste, avec une dépendance totale aux outils visuels.

  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
Le Panier est soutenu par CosaVostra

Cabinet de conseil et agence digitale qui aide ses clients à innover, à penser différemment et à générer de la croissance grâce au digital. Nous serions ravis d’imaginer votre prochain projet innovant.
On en parle ?