#165

27.05.22

Philippe Goldman - Pazzi Inventer la cuisine automatisée de demain, avec Philippe Goldman

Notez cet épisode

Nos innovations partent toujours des objets du quotidien. Quand t’as des sous tu vas voir un bureau d’étude, et quand t’as pas de sous tu vas chez Decathlon. C’est la leçon de l’histoire

Comment révolutionner notre approche de la cuisine dans un pays où le consommateur tient autant à son resto gastro qu’à son McDo ? 

C’est la question à laquelle Laurent Kretz tente de répondre dans cet épisode du Panier. Une discussion passionnante avec Philippe Goldman, CEO de Pazzi,  la pizzeria automatisée, et de Pazzi Robotics, la startup qui automatise la restauration rapide

Après une première vie d’entrepreneur dans la beauté, Philippe saute à pied joint dans le monde de la pizza. Il rejoint les deux fondateurs de Pazzi, Cyril et Sébastien, en 2017, alors que ces derniers en sont encore à perfectionner leur bras robotisé dans le garage familial. 

Il leur apportera son expérience pour transformer leur bonne idée en bonne pizza. Mais surtout pour disrupter le monde de la restauration (un secteur qui pèse 800 milliards de dollars), en pleine crise de désertion suite à la pandémie. 

Philippe nous fait entrer dans les coulisses de la robotique, et nous explique comment préparer une bonne pâte à pizza avec une pompe à matelas et un abat-jour. Il nous explique aussi comment son robot pizzaiolo pourra demain soulager l’humain des tâches répétitives en cuisine et faire gagner aux restaurateurs 35 % de leur chiffre d’affaires. 

Dans ce nouvel épisode du Panier, vous trouverez des best practices pour :

  • Se lancer dans la cuisine automatisée sans bagage tech ou food, mais avec une vision hélicoptère des opérations [9”38] ; 
  • Miser sur le show cooking pour divertir, éduquer et rassurer ses consommateurs  [16”10]  ; 
  • Expérimenter dans les rayons de Decathlon pour perfectionner son robot sans faire exploser son budget R&D [19”30] ; 
  • Rompre avec l’approche du Better Sameness pour participer à une réelle invention [24”45] ; 
  • Disrupter un marché de 800 milliards et répondre à la désertification des cuisine grâce à la robotique [38”42] ; 
  • Prendre le temps de maîtriser l’inconnu pour automatiser des cuisines complexes  [47”35] ; 
  • Développer une franchise de cuisines automatisées de seulement 25m2 [1”00”05]

Pour en savoir plus sur les références abordées dans l’épisode :

#113 – DĒVOR : La cuisine est-elle morte ? avec Jean Valfort

#74 – L’enjeu d’une scale-up – Donner du sens pour accélérer à l’international Boubon, Feed

#145 – Jow : La bataille des parts d’estomac pour occuper la cuisine, avec Jacques-Édouard Sabatier

#153 – Merci Handy : Rendre le monde ordinaire extraordinaire, avec Louis Marty

#164 – Tester sans s’éparpiller en restant fidèle à ses valeurs et sa communauté, avec Quentin Ory

Le passage de Philippe dans le podcast La combinaison 

BPI excellence – Le partenaire financier et opérationnel de Pazzi

Pour découvrir tout ça, c’est par ici. Si vous préférez Apple Podcasts, par là si vous préférez Podcast Addict ou encore ici si vous préférez Spotify.

Inscrivez- vous à la newsletter sur lepanier.io pour ne rater aucun conseil des invités du Panier et cartonner en e-comm ! 

Et n’oubliez pas de laisser 5 étoiles et un commentaire sympa sur Apple Podcasts si l’épisode vous a plu.

Le Panier est un podcast du label Orso Media, produit par CosaVostra.

Pazzi

Pazzi, c’est quoi ?

Pazzi (que l’on peut traduire en italiens par “fous”), c’est une franchise de pizzerias automatisées. Mais surtout un bras robotisé inventé par deux amoureux de la bonne pizza ! En plus d’innover dans leurs deux showrooms parisiens, l’équipe de Pazzi Robotics a également développé un logiciel permettant d’automatiser et d’optimiser le travail en cuisine en alliant data et robotique.

Qu’est-ce que le Better Sameness ?

Le concept de Better Sameness consiste à faire ce que vous avez toujours fait - et ce que font à peu près tous vos concurrents - un peu mieux, un peu plus rapidement et peut-être un peu moins cher. Concrètement, cela peut consister à proposer une expérience client plus conviviale, optimiser son site e-commerce, etc. Ces petites innovations sont cependant rarement remarquées par les consommateurs, et n’apportent pas de véritable transformation de leur approche ou de leur usage d’un produit/service.

Qu’entend-t-on par éduquer le consommateur ?

Éduquer ses clients est un puissant levier de fidélisation, qui vous permet de renforcer la relation de confiance et de booster votre valeur. Cela peut consister à leur présenter de nouvelles façons d'utiliser un produit, quelles fonctionnalités répondent le mieux à leur besoin, etc. Des clients “éduqués” sont généralement plus susceptibles de renouveler ou d’upgrader leur commande/abonnement, et moins susceptibles de rétrograder ou de se désabonner. Pour résumer, ils saisiront mieux l’intérêt qu’ils peuvent avoir à rester fidèles à votre marque.

  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
Le Panier est soutenu par CosaVostra

Cabinet de conseil et agence digitale qui aide ses clients à innover, à penser différemment et à générer de la croissance grâce au digital. Nous serions ravis d’imaginer votre prochain projet innovant.
On en parle ?